Le teinturier de la lune de Violette Cabessos

Publié le par Jean-Louis Dragon

Le teinturier de la lune de Violette Cabessos

"Mode SP" Livre lu en 2015 - Éditions Albin Michel

Nombre de pages 595

ISBN-10: 2226314733

ISBN-13: 978-2226314734

Présentation de l'éditeur :

Paris, 1935. Victoire, pigiste dans un grand journal, est victime d’étranges phénomènes : chaque nuit, pendant son sommeil, elle écrit des poèmes en français de la Renaissance, des vers occultes dont le sens lui échappe. Wissembourg, Saint-Empire romain germanique, 1584. Théogène, un jeune alchimiste, se hâte vers le laboratoire de son maître : il va enfin lui révéler le Secret des Secrets, la recette pour fabriquer l’Elixir de longue vie, le philtre qui rend l’homme tout-puissant et immortel. A trois siècles et demi de distance, Victoire et Théogène vont parcourir un périple semé de meurtres énigmatiques, croiser la route de l’empereur Rodolphe II de Habsbourg, de devins, d’espions et de personnages interlopes, qui tous poursuivent le même but : accéder à l’immortalité. Esotérisme, alchimie, occultisme, de la Renaissance au début du XXe siècle, du Dr Faust à Kafka, un formidable suspense qui entraîne le lecteur des mystères de la Prague gothique à la Révolution de velours.

Mon avis :

Ce roman a été pour moi une véritable révélation !
Oui, j'ai adoré les descriptions autant que l'intrigue.
Oui, j'ai adoré être plongé tantôt à la fin du XVIe tantôt au XXe siècle, tantôt à Paris, tantôt à
Prague.

Certes, Violette Cabesos fait ici l'étalage d'une grande culture, mais cette culture ne lui ait pas tombé du ciel directement dans son crâne !
Il faudrait vraiment faire preuve d'ingratitude pour ne pas admettre le travail énorme qu'elle a dû faire pour que toute son intrigue tienne la ro
ute.
Et cette intrigue tient vraiment bien la route. J'avoue avoir un énorme respect !
Son histoire repose sur l'alchimie et je trouve que l'exploitation du sujet par l'auteure est fort intéressante.
Évidemment, ici Violette Cabesos s'intéresse, comme beaucoup se sont intéressés, au grand arcane : le Grand Secret de l'Alchimie et de la Kabbale. Celui par lequel passe l'immortalité du corps physique.
J'ai bien aimé ses références ésotériques très larges et très bien exploitées selon les époques.
Le fil du récit repose sur les vies de Théogène au XVIe siècle et de Victoire au XXe. Alors que plusieurs centaines d'années les séparent, les deux protagonistes vont voir leurs existences étroitement li
ées.
Jusqu'à la fin, tout se déroule sans fausses notes. C'est vrai que le rythme n'est pas trépidant, mais il faut aussi s'adapter au genre du roman qui nous plonge dans un profond occultisme entrelacé de mystères. C'est un rythme très propre, très posé.
Alors oui, les descriptions sont nombreuses et l'auteure ne laisse rien au hasard. Oui, par moment, on frôle le documentaire historique, mais pour ma part, j'ai adoré replonger au cœur de l'histoi
re !
C'était génial !
Vraiment, ce fut un réel plaisir que de lire ce roman très instructif.
Ce n'est pas une lecture légère, donc si vous êtes habitué à un style plus populaire, moins prise de tête, mieux vaut passer votre che
min.


Si vous aimez les énigmes, si vous aimez prendre du plaisir en apprenant, si vous aimez découvrir, redécouvrir et exploiter au mieux vos méninges, alors n'hésitez pas ! Ce livre est fait pour vous !

Note globale : 19/20

Publié dans Auteur Lettre C

Commenter cet article