Très Intime de Ina Mihalache alias Solange te parle

Publié le par Jean-Louis Dragon

Très Intime de Ina Mihalache alias Solange te parle

Mode SP livre lu en mars 2017 Éditions Payot
Nombre de pages : 285

ISBN-10: 2228917060

ISBN-13: 978-2228917063

Présentation de l'éditeur :

Le baiser le meilleur, les moments où elles préféreraient ne pas, ceux où elles se sentent désirables, les plans à trois, les joies du cunnilingus, la quête du « dragon de l'orgasme fou », l'influence du porno, les abus et les humiliations, les libidos en berne, la fougue, les hommes-objets... Elles ont entre 18 et 46 ans. Solange s'invite dans leur chambre à coucher. Elle leur demande comment ça se passe concrètement dans leur vie amoureuse. Directes, caustiques, réjouissantes, lucides, elles lui disent tout, elles le disent bien, avec les vrais mots, et ça secoue. Un livre qui fait entendre une parole féminine et féministe, une parole libératoire, déculpabilisante, qui résonne comme un manifeste contre la victimisation des femmes.

Mon avis :

Très intime est un livre au concept alléchant, mais qui en réalité manque de profondeur. L'idée de base est très bonne, mais copier simplement des interviews radios donne un rendu plutôt plat dans un livre. Cela fait un pâle copier/coller de ce que certains auditeurs ont déjà pu entendre en plus. Aussi, le langage parlé qui rend très bien à la radio peut s'avérer horrible à lire par certains moments. Certaines interviewées n'ont pas la syntaxe facile et les décrypter peut donner de terribles maux de tête ou du moins faire grincer des dents.
Bref...
J'aurai aimé aussi avoir de véritables portraits. Pour comprendre les gens, il faut en savoir un minimum sur eux. Et oui, on peut faire cela tout en gardant l'anonymat des personnes concernées.
Il suffit juste de retravailler le concept avec elles. De demander leurs avis...
Bref...
On aurait pu aussi recentrer le livre en ne gardant que quelques interviews. Certaines sont très bonnes, d'autres moins importantes. Le truc, c'est qu'on en revient toujours aux mêmes thèmes et on tourne vite en rond.
Bref, je trouve qu'on aurait pu aller plus loin. Car ici, on se décharge, on se soulage, on se vide, mais dans quel but ? Pour un concept radio, ça suffit, car on a juste besoin de témoignage pure et simple dans le direct, mais puisque les écrits, eux, restent, pourquoi Solange n'a-t-elle pas dresser une petite analyse ou donner son avis à la fin de chaque interview ?
Son travail a été de retranscrire, de comptabiliser, d'aller chercher ces témoignages, de faire parler les femmes. Je le reconnais, c'est du boulot, mais il manque un truc pour moi. C'est mon avis
Pour en revenir au sujet profond du livre : la sexualité vue par les femmes, je trouve le point de vue très intéressant, même si seuls deux ou trois témoignages m'ont vraiment touchés. Après on en revient toujours au même.
Rien ne m'a choqué aussi. Oui, le sexe, c'est la vie.
Je soutiens par contre la jouissance féminine. Je pense que tout être sur cette terre a le droit aux plaisirs sexuels. S'il est facile pour un homme de jouir, cela l'est moins pour une femme. Même dans le concept des religions, le problème n'est pas la jouissance elle-même, mais l'énergie que l'on perd dans la jouissance. A bon entendeur...
Bref... Oui, la femme a le droit au respect, aux plaisirs et a surtout le droit de dire non.
C'est assez dingue qu'on soit obliger de rappeler ça de nos jours...

Bon si le livre permet déjà d'interpeller sur ça, ça sera déjà pas mal.

Note globale : 11/20

Commenter cet article