Thérapie de Sebastian Fitzek

Publié le par Jean-Louis Dragon

Thérapie de Sebastian Fitzek

Mode PAL livre lu en janvier 2017 Éditions Archipel


Nombre de pages : 277

ISBN-10: 280980110X

ISBN-13: 978-2809801101

Présentation de l'éditeur :

Josy, douze ans, la fille du célèbre psychiatre berlinois Viktor Larenz, est atteinte d'une maladie qu'aucun médecin ne parvient à diagnostiquer. Un jour, après que son père l'a accompagnée chez l'un de ses confrères, elle disparaît.

Quatre ans ont passé. Larenz est toujours sans nouvelles de sa fille quand une inconnue frappe à sa porte. Anna Spiegel, romancière, prétend souffrir d'une forme rare de schizophrénie : les personnages de ses récits prennent vie sous ses yeux.

Or, le dernier roman d'Anna a pour héroïne une fillette souffrant d'un mal étrange, qui s'évanouit sans laisser de traces... Le psychiatre n'a dès lors plus qu'un seul but, obsessionnel : connaître la suite de son histoire.

Mon avis :

Un roman qui attendait dans ma PAL depuis quelques années déjà...
J'ai enfin fini par le lire et... eh bien... je suis super déçu !
Quelle arnaque si je puis dire !
J'abuse ?
Oui, mais non.
Thérapie ? Un pseudo thriller qui tourne autour de la schizophrénie... Il est courant que les auteurs, scénaristes abusent de la notion même de la schizophrénie. La plupart prennent beaucoup de libertés. On emploie le terme schizo à tort et à travers qu'on confond souvent avec le problème de personnalités multiples.
Ici, on reste aussi dans la confusion. L'auteur ne précise pas précisément les élucubrations de ses personnages. L'intrigue devient alors alambiquée.
Ou peut-être que tout ceci n'est qu'une chimère...
Mouais... la pilule est difficile à digérer.
Oui, j'ai trouvé le dénouement assez simpliste.
Pas de précisions sur les personnages et leurs délires. Ces derniers ne sont pas suffisamment exploités. On n'arrive pas à s'attacher à eux. On est perdu en fait.
Bon le gros point positif, c'est que la plume est facile. C'est écrit très simplement et donc ça se lit vite. On dépasse rarement le sujet verbe complément. Ce genre de livre au style primaire plait beaucoup donc je ne suis pas trop étonné par le succès de l'œuvre.
En gros, Thérapie est un thriller qui n'en est pas réellement un. Il conviendra à ceux qui veulent une lecture rapide et légère, et veulent aussi un peu délirer sans véritables exigences...
Mais si vous voulez de la consistance, passez votre chemin !

Note globale : 08/20

 

Publié dans Auteur Lettre F

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article