La Princesse des glaces de Camilla Läckberg

Publié le par Jean-Louis Dragon

La Princesse des glaces de Camilla Läckberg

Mode PAL livre lu en  novembre 2016 Éditions Actes Sud
Nombre de pages : 448

ISBN-10: 233000656X
ISBN-13: 978-2330006563

Présentation de l'éditeur :

Erica Falck, trentenaire installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise où elle écrit des biographies, découvre le cadavre aux poignets tailladés d'une amie d'enfance dans une baignoire d'eau gelée. Impliquée malgré elle dans l'enquête, Erica est vite convaincue qu'il ne s'agit pas d'un suicide. Sur ce point, et sur beaucoup d'autres, l'inspecteur Patrik Hedstrôm, amoureux transi, la rejoint. Stimulée par cette flamme naissante, Erica se lance à la conquête de la vérité et met au jour, dans la petite société provinciale qu'elle croyait bien connaître, des secrets détestables. Bientôt, on retrouve le corps d'un peintre clochard, encore une mise en scène de suicide... La Princesse des glaces signe l'entrée spectaculaire sur la scène du polar international d'Erica Falck, enquêtrice au foyer dont les aventures mêlent le frisson du suspense à l'humour et l'émotion de la comédie de moeurs. Ce premier opus très remarqué a reçu le grand prix de Littérature policière 2008 et le prix Polar international 2008.

Mon avis :

Premier roman que je lis de Camilla Läckberg et je dois dire que j'ai apprécié l'expérience.
J'ai apprécié la mise en place de l'intrigue, le travail effectué sur chaque personnage et le décor suédois qui dépayse bien.
J'ai apprécié également le côté terroir. Au niveau du style, quelques clichés et tics d'écritures qui m'ont fait plus sourire qu'agacé. C'est parfois un peu stéréotypé aussi. On ressent aussi un côté tendre chez l'auteure qui contraste avec le contexte de l'histoire. On ne tombe pas non plus dans le fleur bleu, ni dans le mélo ou encore dans la romance.
Mais ça reste un polar/thriller presque tout public en fin de compte. Il faut le dire.
La plume n'est pas extraordinaire, mais ça reste une bonne plume pour un bon polar. J'ai été un peu gêné par quelques tournures de phrases et quelques répétitions cependant.
Les descriptions sont très bonnes. Camilla Läckberg nous immerge bien dans son monde. Le plus de ce roman, ce sont les personnages. L'auteure les façonne bien. Chacun a son histoire. C'est vraiment pas mal. On s'attache très vite aux personnages.
L'intrigue est très bonne, bien construite. Camilla Läckberg tisse ses fils avec brio.
Bon, j'ai été un peu déçu par le dénouement. Un peu facile en définitif. Le final est un peu à l'image du cheveu qui tombe dans la soupe.
Cela ne m'a pas empêché de passer un très bon moment avec ce roman.
A l'occasion, je me referai donc bien un petit Camilla Läckberg !

Note globale : 16/20
 

Publié dans Auteur Lettre L

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article