La Prophétie des Andes de James Redfield

Publié le par Jean-Louis Dragon

La Prophétie des Andes de James Redfield

Mode PAL Livre lu en septembre 2015 Éditions J'ai Lu

Nombre de pages : 317

ISBN-10: 227724113X

ISBN-13: 978-2277241133

Présentation de l'éditeur :

A l'origine, un manuscrit fabuleux rédigé six cents ans avant J.C. et une prophétie : notre société va subir un grand bouleversement. Intrigué, le héros de cette histoire s'envole pour le Pérou à la recherche du mystérieux grimoire, objet de toutes les convoitises, qui va transformer sa vie. Commence alors une aventure magique et enchanteresse, une dangereuse initiation : une quête en neuf étapes qui le mène du sommet des Andes au cœur de la forêt amazonienne sur la voie des révélations de la vie. Quand, au terme de son périple, le héros découvre le vrai sens de son existence, c'est notre propre quête qui débute.

Mon avis :

Véritable succès mondial, La Prophétie des Andes est un roman que je me devais de lire un jour.

Voilà qui est fait.
J’ai pris du temps à le déguster, car je voulais bien assimiler les informations que l’auteur a voulu nous transmettre et comprendre les révélations que nous divulgue ce « manuscrit fabuleux rédigé six cents ans avant J.C
».

Je ne suis pas déçu par ma lecture, même si je pense que le tout manque cruellement de profondeur !

Oh que oui, ça manque de profondeur et c’est un peu dommage !

Le style du roman est assez simpliste. Rédigé à la première personne du singulier, il est concentré sur un seul point du vue : celui du personnage principal qui raconte plus ou moins ce qu’il voit. Les descriptions sont sommaires, mais efficaces. L’action souffre cependant d’une carence d’énergie. Il manque aussi quelques phrases de transitions, car le tout s’enchaine parfois un peu trop vite. Ce tout passe néanmoins et se lit.

Ça passe, car ce roman reste avant tout une aventure mystique. On plane ici, mais légèrement.

Inspirer profondément. Expirer… Zen !

Le roman est bourré de bonnes intentions, mais il n’est pas assez sérieux pour être qualifié de roman ésotérique dans sa forme la plus pure.

L’intrigue en elle-même tient la route, car l’auteur joue sur les coïncidences et comme le héros principal avance dans l’aventure de coïncidence en coïncidence, il ne reste plus qu’au lecteur qu’à se laisser embarquer et à tout croire sur parole.

On fait confiance à l’auteur ! On croit en sa bonne foi !

Néanmoins, cette intrigue manque cruellement de profondeur, tout comme les personnages qui ne sont pas assez brossés à mon goût.

On reste aussi sur notre faim au point final.

Intéressons-nous à ce fameux manuscrit et aux révélations puisque c’est l’intérêt même du roman. Elles sont simples, compréhensibles. Elles jouent surtout sur la prise de conscience. Si réellement, chacun méditait sur celles-ci, les rapports entre les hommes s’amélioreraient nettement.

Je n’ai rien à redire, car elles sont toutes bourrés de bonnes intentions et peuvent être un bon point de départ pour prendre conscience de certaines choses.

Néanmoins, il faut toujours prendre du recul et méditer sur les informations qu’on reçoit (oui, toutes les réponses se trouvent en nous-mêmes), car comme on dit : « le chemin menant à l’Abîme est pavé de bonnes intentions. »

Tout cela parait trop simple aussi, mais pourquoi pas ? Pourquoi les choses devraient-elles être forcément plus compliquées ? Pour commencer du moins…

En définitif, un livre que j’ai vraiment apprécié pour ses révélations. Pour le style et l’intrigue, y’a mieux ! Y’a pire certes, mais on retiendra donc surtout le message passé ici !

Note globale : 16, 5/20

Publié dans Auteur Lettre R

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

La petite fée des bois 31/12/2015 15:28

Bonjour,
J'ai moi même lu ce livre et je suis étonné car je retrouve dans ta chronique les mêmes défauts que je reproche au livre (http://murmuredufeu.eklablog.com/la-prophetie-des-andes-a119687062 si tu veux savoir ce que j'en ai pensé ) Mais du coup je me demande pourquoi tu lui à mis une note aussi élevée ? Va tu lire ce qui apparait comme la suite de ce dernier?
Bonne fin d'année ;)