Les disparus de Daniel Mendelsohn

Publié le par Jean-Louis Dragon

Les disparus de Daniel Mendelsohn

Mode PAL Livre lu en 2013 - Éditions J'ai Lu

Nombre de pages : 930

ISBN-10: 2290016020

ISBN-13: 978-2290016022

Présentation de l'éditeur :

Enfant déjà, Daniel Mendelsohn savait que son grand-oncle Shmiel, sa femme et leurs quatre filles avaient été tués dans l'est de la Pologne en 1941. Plus tard, il découvre des lettres désespérées de Shmiel à son frère, installé en Amérique. Des lettres pressant sa famille de les aider, des lettres demeurées sans réponse... Parce qu'il a voulu donner un visage à ces six disparus, Daniel Mendelsohn est parti sur leurs traces. Cette quête, il en a fait un puzzle vertigineux, un roman policier haletant, une plongée dans l'histoire et l'oubli - un chef-d'œuvre.

Mon avis :

Ce que l’on retient de ce livre au-delà du devoir de mémoire que s’inflige l’auteur, c’est l’obsession du passé qui l’habite, qui l’anime même. Alors c’est assez désespérant par moments, car Mendelsohn se fait vraiment du mal à fouiller et à creuser sans cesse. Pour parfois ne déterrer que de la poussière, du vent…
Pour autant, il ne lâche rien et empiète dans tous les recoins.
Ce qui est louable, c’est qu’au lieu de s’attarder à savoir comment ses ancêtres sont morts, il cherche avant tout à savoir, comment ils ont vécu.
Pour le style, c’est souvent très journalistique, avec des passages aux phrases très longues et parfois indigestes. Du coup, oui ça manque de rythme, mais ce n’est pas un roman de fiction, ce livre reste un témoignage et un documentaire avant tout.
Et malgré le style parfois lourd, on ne peut rester insensible face à autant de détermination qui retrace un terribl
e passé.


Un livre qui aura à coup sûr son effet !

Note globale : 12/20

Publié dans Auteur Lettre M

Commenter cet article