Krondor : La Guerre des Serpents, Tome 2 : L'ascension d'un prince marchand de Raymond E. Feist

Publié le par Jean-Louis Dragon

Krondor : La Guerre des Serpents, Tome 2 : L'ascension d'un prince marchand de Raymond E. Feist

Mode PAL Livre lu en 2011 - Éditions J'ai Lu

Nombre de pages : 605

ISBN-10: 2290001643

ISBN-13: 978-2290001646

Présentation de l'éditeur :

De retour de Norvindus, où il a obtenu pour le compte de la Couronne de précieux renseignements sur les agissements des Panthatians, Roo s'est vu gracié par le prince Nicholas du crime qui entachait son passé. Repartant de zéro, mais avec une détermination et une audace nouvelles, le jeune homme se jure de devenir l'un des marchands les plus riches de Krondor. Hélas, au grand jeu du commerce, les nouveaux venus sont rarement bien accueillis. Si la plume remplace l'épée, si le paraître tient lieu de force, et si les armées se comptent en carrosses, l'ascension d'un prince marchand est une lutte qui peut se révéler aussi mortelle qu'une campagne militaire.

Mon avis :

Ce deuxième tome de « La Guerre des Serpents » diffère sensiblement du premier. Ici, l'histoire se centre essentiellement sur Rupert Avery et ses manœuvres commerciales. Alors ce tome n'est pas une parenthèse de la guerre des serpents puisqu'au-delà de l'histoire de Roo, Feist continue à conter les aventures de Calis, d'Erik, de Nakor, de Miranda, de Pug et consorts mais de façon lointaine et détachée. Hormis les soixante dernières pages qui se concentrent sur le fil conducteur de l'histoire et amènent avec brio le tome 3, «l'ascension d'un prince marchand » comme son nom l'indique raconte la réussite de Roo dans le domaine commerciale. Même si parfois, ce tome tend à ressembler à un cours d'économie moyenâgeux, l'intrigue reste palpitante et la plume de Feist, encore une fois, nous permet de comprendre des choses qui auraient pu paraitre compliquées sous la plume d'un autre. Feist arriverait presque à nous faire aimer les fondements même de ce qu'est la bourse et ses spéculations.


Bref, encore un tome réussi avec une teneur très différente du premier !

Note globale : 16/20

Publié dans Auteur Lettre F

Commenter cet article