Krondor : La Guerre des Serpents, Tome 1 : L'ombre d'une reine noire de Raymond E. Feist

Publié le par Jean-Louis Dragon

Krondor : La Guerre des Serpents, Tome 1 : L'ombre d'une reine noire de Raymond E. Feist

Mode PAL Livre lu en 2011 - Éditions J'ai Lu

Nombre de pages : 605

ISBN-10: 2290357022

ISBN-13: 978-2290357026

Présentation de l'éditeur :

Humble apprenti forgeron de quinze ans, Erik n'en porte pas moins le nom du Baron de la Lande Noire dont il est le bâtard, celui-ci n'ayant jamais désavoué officiellement sa paternité.
Le jeune garçon s'intéresse cependant bien plus à son métier qu'aux arcanes de la politique. Mais le jour où une jeune femme de ses amies devient la victime du fils aîné du Baron, Erik perd le contrôle de lui-même et se retrouve, bien malgré lui, coupable de meurtre. La fuite est devenue sa seule option. C'est en compagnie de son ami Rod qu'il se lance alors sur les routes de Midkemia. ET tandis que l'ombre d'une reine noire s'étend peu à peu sur tout le pays, le destin d'Erik emprunte une direction qu'il n'aurait jamais imaginée, ni souhaitée.

Mon avis :

L'une des meilleures suites du cycle de Krondor !
On y retrouve ici tout le charme du cycle de la Guerre de la faille avec une intrigue renouvelée et palpitante. On a toujours le plaisir de retrouver certains personnages, parfois on n'a que des nouvelles brèves de certains anciens héros, mais cela suffit à nous faire sourire, à entretenir le lien entre le lecteur et le monde de Midkemia. Là où Feist est très fort, c'est dans sa capacité à nous faire aimer ses personnages.
Car ici encore apparaissent de nouveaux acteurs, de nouveaux héros et ici encore, on se lie fortement à eux.
Enfin un point où Feist aussi excelle, c'est dans son aptitude à rendre les choses qui paraissent difficiles, à première vue, simples et abordables aux yeux de tous. Feist est en quelque sorte un vulgarisateur. C'est pourquoi aussi et par rapport à ceux de Tolkien, les ouvrages de Feist passent pour des ouvrages plus populaires, car ils sont aussi beaucoup plus accessibles et moins lourd
s à digérer.
La preuve lorsque c'est fini, on en veut encore et on n'hésite pas à enchainer avec le tome 2.


Avis aux amateurs de fantasy ! Raymond E. Feist, un auteur incontournable !


Note globale : 18/20

Publié dans Auteur Lettre F

Commenter cet article