Le Cercle de Dinas Bran de Sophia Raymond

Publié le par Jean-Louis Dragon

Le Cercle de Dinas Bran de Sophia Raymond

Mode SP Livre lu en juin 2015 - Éditions Presses de la Cité

Nombre de pages : 360

ISBN-10: 2258115744

ISBN-13: 978-2258115743

Présentation de l'éditeur :

Victime du tsunami de 2004, Anna Jensen a été déclarée cliniquement morte pendant quelques instants. Depuis elle est hantée, la nuit, par d'angoissantes visions de l'enfer, et par l'image d'une femme mourant dans d'atroces souffrances. Aidée par Will Aberdeen, journaliste new-yorkais enquêtant sur les expériences de mort imminente, elle cherche à comprendre le sens de ses cauchemars. Au fil de sa quête, elle découvre qu'elle est la réincarnation d'une jeune femme recluse dans un couvent au XVIIIe siècle. Celle-ci fut enterrée vivante dans le jardin du château de Trécesson, à proximité de la forêt de Brocéliande, pour avoir protégé un objet d'une valeur inestimable pour qui savait s'en servir... le chaudron de Gundestrup. Grâce à un journal de bord ayant appartenu au capitaine de Trécesson, Will - son descendant - et Anna se lancent sur les traces d'un secret ancestral, mêlant magie druidique et secrets ésotériques. Du tremblement de terre de Lisbonne en 1755 à Paris de nos jours, en passant par la Bretagne et le pays de Galles, traqués par de mystérieux tueurs professionnels, leur soif de vérité va rapidement se transformer en course contre la mort.

Mon avis :

Autant le dire de suite, ce premier roman signé Sophia Raymond est une véritable pépite. Un thriller ésotérique et historique qui a comblé le lecteur que je suis.
Cette pépite a connu une première autoédition numérique avec comme titre l’Âme de Fond. La version numérique avait plutôt bien marché. Un succès qui est mérité car Sophia Raymond démontre beaucoup de talent dans cet opus.
Je suis aussi ravi que les éditions des Presses de la Cité aient décidé d’assurer la version papier, car je ne suis pas encore un grand lecteur numérique et j’aurais sans nul doute raté ce roman.
En premier lieu, ce sont les thèmes abordés par l’auteure qui ont fait tilt chez moi. Je trouve que la toile ésotérique et historique sur laquelle est construite l’intrigue est magnifiquement bien tissée. Les sujets ésotériques comme les expériences de mort imminente ou la réincarnation sont traités de façon sérieuse. Sophia Raymond n’en fait pas trop, ni pas assez. Il y a un véritable équilibre dans ce livre. Tout est bien dosé.
On ne glisse jamais réellement dans le fantastique pur, mais on sent l’auteure fortement attaché aux mystères de la vie et au monde du paranormal.
Au fil du récit, on glisse même dans le monde de la magie druidique ! Tout simplement excellent !
Au-delà de ça, ce roman n’est ni horrifique, ni glauque, ni gore. Ça reste un thriller destiné à un public très large.
Les sujets historiques sont aussi parfaitement maitrisés. Sophia Raymond s’appuie sur des lieux et des faits réels. Elle nous fait beaucoup voyager dans le temps et dans l’espace. Elle le fait très bien, car on glisse facilement d’une époque à une autre sans perdre le fil conducteur.
On s’en prend plein les mirettes !
Non, vraiment, c’est remarquable et on ne s’ennuie pas une seconde !
L’intrigue en elle-même repose sur des fondements très solides grâce aux thèmes abordés et est tournée essentiellement vers le passé des deux personnages principaux. Alors oui, on devine assez vite qui est qui, mais on ne lâche pas le roman pour autant, car il se passe beaucoup de choses, beaucoup de rebondissements le tout dans un rythme trépidant.
Enfin, l’écriture m’a tout autant épatée. Concise et fluide, on sent beaucoup
de talent et beaucoup de travail.

Une superbe lecture ! Une pépite ésotérique et historique à découvrir absolument !

Note globale : 19/20

Publié dans Auteur Lettre R

Commenter cet article

cassie 20/06/2015 09:37

oh je me le note, j'adore le résumé!!!! ;)