La Planète des ouragans : Rempart des naufrageurs - La Petite fille et le doberman - Naufrage sur une chaise électrique de Serge Brussolo

Publié le par Jean-Louis Dragon

La Planète des ouragans : Rempart des naufrageurs - La Petite fille et le doberman - Naufrage sur une chaise électrique de Serge Brussolo

Mode PAL Livre lu en 2010 - Éditions Folio SF

Nombre de pages : 640

ISBN-10: 2070428087

ISBN-13: 978-2070428083

Présentation de l'éditeur :

" Le vent se leva au moment même où l'astronef posait son train d'atterrissage sur la piste bétonnée de l'aéroport. À l'instant précis où les grosses ventouses métalliques montées sur vérin entraient en contact avec le sol - agrandissant le réseau de lézardes sillonnant l'aire de stationnement -, le souffle déferla sur les bâtiments, fouettant les lignes sans grâce d'une architecture presque uniquement composée de dômes joufflus percés de meurtrières. " Sur la planète Santäl souffle un ouragan permanent qui arrache les cheveux, scalpe les forêts et aspire les cercueils hors du sol. Un vent râpeux comme du papier de verre, qui fond sur les hommes pour les écorcher vifs. Souffle divin ou démoniaque ? Nul ne le sait, pas même les sectes fanatiques et meurtrières qui prolifèrent sur ce monde infernal, tentant d'imposer leurs croyances barbares... Planet Opera empreint d'une poésie ténébreuse et chaotique, pour la première fois publié en un seul volume, le cycle des Ouragans vous invite à un voyage sans retour dans l'imaginaire halluciné de Serge Brussolo.

Mon avis :

La Planète des ouragans, qui renferme en faite trois histoires se passant au même endroit, est un roman SF hallucinant, un peu absurde et c'est-ce côté absurde qui m'a plu personnellement.
C'est un roman angoissant, empreint d'une ambiance qui met mal à l'aise dans un monde assez étouff
ant.

De plus, Brussolo a vraiment son style bien à lui, même si ça se lit vraiment facilement !

Moi, je vous conseille fortement de vous enfoncer dans ce monde apocalyptique, perturbant, dans lequel notre esprit n'en ressort pas indemne !

Note globale : 16,5/20

Publié dans Auteur Lettre B

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article