Brasiers de Derek Nikitas

Publié le par Jean-Louis Dragon

Brasiers de Derek Nikitas

Mode SP Livre lu en 2010 - Éditions Télémaque

Nombre de pages : 400

ISBN-10: 2753301182

ISBN-13: 978-2753301184

Présentation de l'éditeur :

Lucia Moberg, "Lou", aura 16 ans dans une semaine. Du haut de son mètre cinquante et de ses Doc Martens violets, elle n'est pas sûre d'aimer la vie mais elle adore son père, professeur de Lettres à l'université d'État de New-York.
Ce samedi après-midi, elle l'a entraîné au centre commercial d'Ontario Ridge pour une course sans importance...
Rien ne l'a préparée au cauchemar qui s'enclenche.

Il était une fois l'enfer...

Mon avis :

Waouh ! Après lecture de ce bouquin, je ne peux dire que « Waouh » ! ! !


Incontestablement, « Brasiers » est pour moi une bonne surprise et restera comme une de mes lectures favorites de l'année 2010.

Derek Nikitas nous offre ici un bijou ! Je me laisse rarement emporté aussi loin par un roman, mais là j'ai été complètement enthousiasmé par le style de l'au
teur !

Celui-ci, en effet, possède « Le Truc » pour écrire !


Car de nos jours, alors que les livres affluent de tout part (pour le meilleur et pour le pire) il est agréable pour un lecteur de tomber sur un roman d'un auteur qui était à coup sûr prédestiné pour pondre des chefs-d’œuvre.

Et oui, ça fait plaisir et oui, c'est le pied !

Avec « Brasiers » Derek Nikitas n'a pas cherché à tout prix à aligner des mots en cherchant absolument la phrase parfaite, il a vécu son roman, il n'a pas surjoué, n'a pondu aucune phrase pompeuse. Il a su se placer dans la peau de chaque personnage pour faire ressortir les émotions avec justesse et sincérité.

De ce fait, le rythme de « Brasiers » est très bon, l'écriture fluide et vraiment concise. Le passage d'un personnage à l'autre est remarquable et très bien adapté.

Quant à l'intrigue, elle détonne ! Si aux premiers abords, elle peut paraître classique, encore une fois ici, c'est dans la manière de l'exploiter que Derek Nikitas s'est surpassé. C'est comme si avec un simple pétard, il avait réussi à faire un véritable artifice !

Difficile de poser le roman une fois commencé !

Pour catégoriser le roman, « Brasiers » est un polar ! Un polar dans lequel certes les catastrophes s'accumulent, le sang coule mais sans vulgarité, ni grossièreté avec une pointe de fantastique et de mythologie suédoise. Le ton est juste et les évènements tragiques se suivent sans que l'on ne s'y attende et avec une cruelle fatalité ! Pas mal de rebondissements et des scènes d'actions remarquables également !

Pas de personnages à la force inouïe, ni au charisme légendaire (le personnage principale est une gamine de 16 ans banale et frêle) et pourtant Derek Nikitas les transcendent ici aussi à sa manière
.
Non, vraiment « Brasiers » est un roman exceptionnel de part la manière dont il a été écrit et de part la manière dont il emporte le lecteur !

« Brasiers » ressemble un peu à un conte, un cont
e qui aurait été trempé dans une sorte d'acide made in U.S.A.

Ouais un conte suédois, bouffés par les pires atrocités que peut recéler la société américaine !

Waouh ! Une sacrée claqu
e ! ! !

Note globale : 19/20

Publié dans Auteur Lettre N

Commenter cet article