Métaux Lourds de Fred Katyn

Publié le par Jean-Louis Dragon

Métaux Lourds de Fred Katyn

Mode PAL Livre lu en 2009 - Éditions La Madolière

Nombre de pages : 188

ISBN-10: 2917454016

ISBN-13: 978-2917454015

Présentation de l'éditeur :

Métaux Lourds est un recueil de 6 nouvelles.
Description du mal-être, de la torture de la culture forcée, de la haine de soi et de l'autre, ce livre troublant dérange, dégoûte un peu parfois, mais avant tout, fait réfléchir le lecteur.

L'imaginaire de Fred Katyn est peuplé de monstres - réels ou fantasmés - de blondes improbables, de surhommes bodybuildés, d'anti-héros pathétiques et minables

Mon avis :

Une lecture vraiment étrange !

Je le recommande pour les amateurs de sensations malsaines et glauques.
Métaux Lourds est réservé à un public averti, à une certaine élite capable de retenir ses tripes et de garder ses états d’âmes pour soi. Dès la première nouvelle, « Avec des poings d’acier », l’écriture de l’auteur nous explose en pleine gueule. Une maîtrise frappante de la langue française avec peut-être une exagération à utiliser les mots obsolètes. Cependant cette impression disparaît au fil des pages et l’on est complètement emporté par le style baroque et l’ambiance glauque imposée par l’auteur.
Un coup de cœur particulier pour « L’ombre du jardin des gnomes » , nouvelle effrayante, épatante avec une intrigue bien menée. Une nouvelle à ne pas manquer !
« Mon testament » surprend par son côté distrayant, un peu d’autodérision ne fait pas de mal. Une nouvelle courte agréable à lire.
« Avec des poings d’acier », la première nouvelle du recueil, laisse une sensation effroyable au lecteur. Une nouvelle pleine de controverse, une nouvelle psychédélique qui laissera longtemps au lecteur un goût métallique dans la bouche.
Aussi, le réalisme de la nouvelle, compilé à son côté « autodestruction » , pourrait avoir tendance à être mal digéré par certains lecteurs. Ces derniers se perdront sûrement dans une certaine ambiguïté.
Les trois autres nouvelles retiennent, en raison de l’impact de celles précitées, un peu moins l’attention du lecteur même si elles sont aussi bien écrites.
En conclusion, « Métaux Lourds » en épatera certains ou en choquera d’autres mais il ne laissera perso
nne de marbre.

L’éditeur a pris un gros risque en publiant ce genre de nouvelles, mais c’est un risque qui vaut son pesant d’or, un pari valant la peine d ‘être tenu.

Oui, « Métaux Lourds » sent le baroud d’honneur…à plein nez !

Note globale : 14/20

Publié dans Auteur Lettre K

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Van Djr 20/04/2015 22:41

Merci :) tu m'as donné envie de l'ajouter à ma wish list

JLDragon 22/04/2015 14:25

J'en suis ravi Van Djr ! Merci de suivre ce blog et merci pour votre commentaire !