Malpertuis I de Thomas Bauduret et Collectif

Publié le par Jean-Louis Dragon

Malpertuis I de Thomas Bauduret et Collectif

Mode PAL Livre lu en 2010 - Éditions Malpertuis

Nombre de pages : 287

ISBN-10: 2917035129

ISBN-13: 978-2917035122

Présentation de l'éditeur :

Avec des Nouvelles de Nico Bally, Brian Hodge, Romano Vlad Janulewicz, Jess KAAN, Nicolas Kempf, Claude Mamier, Sylvie Miller, Jean-Pierre Planque, Guillaume Suzanne, Brice Tarvel, Léo Henry, Benoît Giuseppin, Jacques Fuentealba, Sophie Bataille, Ophélie Bruneau, Jean-Michel Calvez, Lucie Chenu, Sophie Dabat, Patrick Eris, John Everson, Laurent Fétis, François Fierobe, Clara Williams.

Que faire lorsque le monde se dissout autour de vous et que seule votre parole subsiste encore ? Est-il possible d'aimer au point de subir une terrible métamorphose ? Que peut devenir un golem égaré dans le monde moderne ? Que feriez-vous si vous croisiez un vampire au rayon des surgelés ?

Vingt et une nouvelles tentent de répondre à ces questions, et bien d'autres encore, à travers le prisme du fantastique.

Mon avis :

Les éditions Malpertuis nous servent une anthologie fantastique avec 23 nouvelles étonnantes !
Une crème pour les amateurs du genre !
Difficile d'en sortir vraiment déçu car les nouvelles sont différentes des
unes des autres !

Tout le monde y trouve son compte !

Une porte vers l'au-delà de Jean-Michel Calvez : Une histoire de porte vengeresse qui se laisse lire... mais il manque quelque chose...

V comme... de Benoit Giussepin : Une nouvelle choquante dont le rebondissement rassurera plus d'un lecteur !

Fais-moi confiance de Nico Bally : Cette nouvelle est une farce. Trop courte à mon goût néanmoins pour être vraiment déguster !

Ceux du Marais de Sylvie Miller : Une histoire de vague sorcellerie dans le monde paysan. L'auteur retranscrit bien le langage familier. A tort ou à raison ?

Golem de Dancefloor de Laurent Fétis : Une nouvelle surprenante, vraiment pas mal ! L'histoire d'un Golem égaré dans notre monde !

AOC Dealu-Mare de Romano Vlad Janulewicz : L'horreur dans le vin, à défaut d'avoir la vérité... Manque de saveur ?

La Cité de Neige de Nicolas Kempf : Conte fantastique presque féerique qui ne finit pas très bien. Une chute servie peut-être froidement...

Le miracle de fusain de Patick Eris : Comme pour la nouvelle précédente, on se rapproche du conte de fée. Comme pour la nouvelle précédente, la chute manque d'éclat !

Les disparus de Saint-Bosc de Lucie Chenu : Une nouvelle mélancolique ! Intéressante de surcroit !

L'appel de la lune de John Everson : Une nouvelle vraiment pas mal ! Quand l'attraction de la lune devient trop forte ...

Comme une étoile filante de Clara Williams : Un chanteur prêt à tout pour sortir de la médiocrité. Nouvelle moralisatrice que j'ai bien aimée pour ma part !

Noirescence de Sophie Bataille : Une histoire de voix qui subsiste dans un monde se dissolvant. Rester attentif pour apprécier !

Merlignies de Jess Kaan : Une histoire de citrouille ! Bref, tout commence dans un village où les habitants ont disparus ! Une nouvelle de qualité !

La poupée crucifiée de Brice Tarvel : Un paranoïaque qui se sent persécuter et qui l'est pour de vrai ! Imaginez le topo !

Les treize loups de l'Erdre d'Ophélie Bruneau : Une nouvelle fraîche assez plaisante. Une histoire de loups-garous dans les rues de Nantes !

Les Chemins de Khtâr : Portrait dressé d'un enfer ? Énigmatique !

La petite fille au Mort de Claude Mamier : Une petite fille s'entiche d'un mort-vivant. Nouvelle qui laisse un goût amer...

Je guéris le cancer de Guillaume Suzanne : Prêt à tout donner pour guérir d'un cancer ? Pas mal, même s'il manque un peu de surprise !

Chien de garde de Jacques Fuentealba : Une histoire d'un pauvre gars éperdument amoureux d'une femme, le genre croqueuse d'hommes exécrable et dominatrice, à la beauté irrésistible. Cette même femme est entourée d'une meute de chiens... Mieux vaut pas être à la place du pauvre type, je vous le dis !

Peau douce, peau froide de Jean-Pierre Planque : Nouvelle vraiment appréciable ! Une histoire d'un mec qui change constamment de peau et finit par ne plus en avoir ! Le côté débauché donne un certain charme !

Plume d'ange (Annonciation, court-bouillon, putréfaction) de Sophie Dabat : Encore une nouvelle style conte de fée, ce n'est pas mauvais mais là encore la chute manque de pimpant !

Ekphrasis de Léo Henry : Une histoire de goût exaltante. L'auteur manie les comparaisons et les métaphores avec volupté !

Béni soit le péché de Brian Hodge : L'anthologie finit avec ce qui est pour moi la meilleure nouvelle du recueil. Un groupe d'homme qui exalte le pêché sans espoir de pardon dans le but de faire enfin tomber le voile ! Fallait y penser !

Note globale : 14/20

Commenter cet article