Le vagabond de Dieu / Saint Benoît Labre de Joseph Richard

Publié le par Jean-Louis Dragon

Le vagabond de Dieu / Saint Benoît Labre de Joseph Richard

Mode PAL Livre lu en 2014 - Éditions Poche S.O.S

Nombre de pages : 283

ISBN-10: 2718509198

ISBN-13: 978-2718509198

Présentation de l'éditeur :

Plus de deux cents ans après sa mort le 16 avril 1783, Saint Benoît Labre est plus actuel que jamais. En effet beaucoup de saints ont vécu à l'ombre du cloître ou dans les champs divers de la contemplation ou de l'apostolat. Saint Benoît Labre, lui, est un saint de plein vent; il a eu pour cloître la grande route et les chemins de traverse, les rues et les bois. Beaucoup de saints ont laissé des écrits spirituels ou ont fait retentir le monde des échos de leur prédications. Lui est resté silencieux, mais son témoignage est éloquent.

Aux riches, il rappelle qu'il s'agit de bien user de leur "avoir" selon les exigences de l’Évangile.

A la masse anonyme des chrétiens, qu'il regarde avec une sorte de prédilection, il recommande de vivre la béatitude de la pauvreté, selon leur état et leurs moyens, en devenant un signe d’espérance pour les pauvres, et en leur faisant reconnaître Jésus-pauvre dans l’Église.

Benoît Labre rappelle enfin à tous, le sens de leur destinée : cette marche vers Dieu leur Père, à travers les vicissitudes de cette vie, à la suite de celui qui a été donné au monde comme guide et unique Sauveur, et qui a dit : JE SUIS LA VOIE.

Mon avis :

C'est un formidable récit que nous dresse ici Joseph Richard sur la vie de Saint Benoît Labre, appelé également "Le Vagabond"ou "Le Pouilleux de Dieu".
L'histoire de ce Saint est un exemple d'humilité et nous prouve que dans la pauvreté peuvent se cacher les plus grands Saint de ce monde.
Il nous rappelle aussi qu'il est difficile pour un riche d'accéder au Royaume de Dieu car la richesse excite à tous les excès.
A contrario, il nous rappelle qu'être pauvre ne veut pas dire que ce Royaume nous est tout ouvert, car bien souvent, le Pauvre reproche sa condition à la Providence et tombe dans le péché.
Et c'est là que Saint Benoît Labre est un exemple puisqu'il accepte sa condition, il loue même Dieu pour celle-ci et accepte toutes ses souffrances sans murmures, sans plaintes.
Dans une première partie de ce livre, la vie de Saint Benoît Labre nous est retracée avec exactitude. Dans une seconde partie, l'auteur se concentre sur le procès de la béatification et de la canonisation du Saint.
C'est passionnant, même si parfois, il faut s'accrocher pour bien comprendre toutes les références.
En définitif, ce livre nous renvoie directement à notre conscience. Saint Benoît Labre est la preuve que le Royaume de Dieu est avant tout spirituel et que plus on s'accroche au matérial
isme, plus on s'en éloigne.

Note globale : 20/20

Publié dans Auteur Lettre R

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article